Les traumas récurrents

J’aime beaucoup le livre que je suis en train de lire, Journey Through Trauma, de Gretchen Schmelzer, malheureusement non traduit en Français. Gretchen Schmelzer est une psychologue américaine spécialisée dans le traitement des traumas récurrents. Pratiquement chaque ligne de ce qu’elle écrit résonne avec mon expérience personnelle.

Les traumas récurrents sont, comme leur nom l’indique, des traumas qui se sont reproduits de nombreuses fois, parfois pendant plusieurs années; on peut donner comme exemple les violences familiales ou les situations de guerre.

Par opposition, les traumas uniques ont été des événements isolés, parfois sur des durées très courtes: une agression, un accident, un attentat. Il suffit de lire des articles dans la presse sur les survivants de l’attaque du Bataclan, pour comprendre que leurs conséquences psychologiques peuvent être dévastatrices.

Lire la suite « Les traumas récurrents »

D’ou viennent les addictions ?

Si le sujet des addictions vous intéresse, je vous encourage à faire une expérience intéressante: tout d’abord, allez lire l’article sur les addictions de Wikipedia.

Maintenant, essayez d’extraire les causes de l’addiction d’après cet article.

Vous n’avez pas réussi, même en le relisant? Et bien rassurez vous, c’est tout à fait normal.

Vous trouvez bien quelques considérations sur l’héritabilité partielle du trouble identifié sur les vrais jumeaux (mais due à quoi? La génétique? L’épigénétique? L’histoire commune intra-utero ? Mystère).

Quelques considérations sur les neurotransmetteurs – endorphine, qui permet le lien affectif, et dopamine, qui permet le sentiment de satisfaction.

Une pincée de neurologie, parlons donc de ganglion basal, de cortex pre-frontal, et même noyau accumbens.

Et pour finir en beauté, deux trois mots sur Freud et la pulsion de mort.

Mais nulle part, quelque chose qui dit: la cause des addictions se trouve ici.

Lire la suite « D’ou viennent les addictions ? »

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑